Sarra : « L’alimentation m’a permis d’apprivoiser la maladie »

Je suis heureuse de vous présenter ce nouveau projet !

Entre recettes hypotoxiques et astuces pour soulager la douleur chronique, il me tenait à coeur de partager ici des témoignages de femmes et hommes inspirants.

En effet, je souhaite via ce blog :

  1. Sensibiliser au fait qu’une alimentation hypotoxique peut mettre fin à la douleur chronique, en partageant mon témoignage de retour à la santé.
  2. Rassurer quant au fait que le régime hypotoxique est accessible à tous, en partageant ici des recettes gourmandes et faciles.
  3. MAIS également, faire de ce blog un réel média d’espoir en y partageant des témoignages de personnes qui vont mieux et ont aujourd’hui retrouvé une vie normale, après une période (plus ou moins longue) de douleur chronique.

Ainsi, chacun pourra s’identifier à un(e) de ces femmes et hommes qui se battent pour leur santé et qui ont réussi à reprendre le contrôle de leur corps et de la maladie en changeant leur hygiène de vie. 

Vous trouverez donc, aussi souvent que possible, des témoignages de battant(e)s, de femmes et hommes courageux.(ses), qui ont décidé de reprendre les rennes de leur santé et dire BYE BYE à la douleur chronique ! 🙂

Je vous partagerais l’expérience de leur changement alimentaire, de leur prise de conscience et de leur changement de vie.

Ce projet me tient réellement à coeur car je suis persuadée qu’il donnera de l’ampleur à mon message. Je veux faire sortir de l’ombre tous ces cas de rémissions que l’on considère souvent comme « miraculeux » mais qui fleurissent de part le Monde.

Voici donc le premier, d’une longue série. Et je suis contente de commencer par la belle Sarra, qui m’inspire aussi bien par ses recettes que par sa volonté et son optimisme sans relâche !

Bien entendu, si vous connaissez des personnes susceptibles de vouloir témoigner, je serais ravie d’être mise en relation 🙂

Et pour finir, je vais citer un merveilleux proverbe africain qui prend ici tout son sens : « Tout seul on va plus vite, ensemble on va plus loin » 

 

SARRA, « L’alimentation m’a permis de dapprivoiser la maladie »

sarra fibromyalgie anti douleur guerir aller mieux alimentation changement santé

Hello Sarra ! Tu peux te présenter en quelques phrases ?

Je m’appelle Sarra, j’ai 30 ans dans un mois tout pile (je me dis que de l’officialiser va peut-être me permettre d’accepter l’évidence!)

J’aime lire, écrire, dessiner, faire du sport (mon grand amour c’est la course à pied, j’ai un petit faible pour la piscine aussi) et, bien sûr, cuisiner (de la cuisine « sans » pleine de bonnes choses)!

De quelle pathologie souffres-tu ? Depuis combien de temps ?

Je souffre d’une pathologie qui n’est pas encore bien nommée (elle n’entre pas dans une case précise), on me parle de rhumatismes inflammatoires, de fibromyalgie, de maladie auto immune…

Mes premiers symptômes sont apparus il y a 5 ans.

Il y a 3 ans j’ai fais ce que j’appelle ma première « grosse poussée inflammatoire ». J’avais déjà des symptômes diffus depuis un moment mais je me suis réveillée un matin pleine de douleurs articulaires et musculaires, extrêmement fatiguée (je ne suis même pas sûre qu’on puisse appeler ça de la fatigue, à l’époque je l’appelais « mon sumo » parce que j’avais l’impression qu’un gros sumo s’était assis sur mes épaules et me rendait chaque mouvement impossible) , et tous mes autres symptômes (cutanés, digestifs…) étaient décuplés. Ma vie s’est arrêtée nette. Je me suis retrouvée en arrêt de travail (je ne pouvais plus exercer mon métier d’infirmière) dans le vide, les médecins ne me proposaient pas grand chose…

Je m’intéressais depuis longtemps aux médecines douces et j’ai cherché ce que je pouvais mettre en place de mon côté pour calmer le jeu. J’ai pris rendez-vous avec un naturopathe qui m’a prescrit un régime drastique (sans céréales, sans lait et sans sucres, même pas le droit aux fruits! Je mangeais essentiellement du gras, des protéines et des légumes. C’est ce qu’on appelle le régime paléo). J’ai joué le jeu pendant un mois, j’ai vu mon état s’apaiser en 15 jours, le sumo m’a laissée tranquille, les douleurs étaient beaucoup plus supportables. Puis Noël est arrivé, j’ai repris le boulot, le régime était trop strict, je n’ai pas tenu. Pendant un an j’ai donc repris une alimentation « classique » en essayant de limiter gluten et lait, dès que je faisais des gros écarts/des excès mon état s’en ressentait.

En fin 2016 j’ai fais ma « seconde grosse poussée », un copier coller de l’année précédente avec quelques symptômes en plus. Cette fois j’ai compris que si je voulais vraiment m’en sortir il allait falloir que je change fondamentalement mon alimentation. Début 2017 j’ai donc commencé ma « vraie » démarche de transition alimentaire.

Quand tu as compris que changer ton alimentation pouvait t’aider à aller mieux, quelle a été ta première réaction ?

Ça s’est fait par étape comme je l’ai expliqué, et étalé sur une année. J’ai eu un méli mélo de réactions : j’étais motivée de pouvoir tenter quelque chose pour aller mieux, puis très frustrée et triste de devoir renoncer à des aliments que j’adorais (la pizza maison, la raclette…) et enfin, quand j’ai vraiment fait le choix du changement « en conscience », après avoir fait mon petit bout de chemin, mes petites expériences et mes petits constats, je me suis sentie soulagée d’avoir ce pouvoir sur la maladie. J’ai ouvert mon compte instagram à cet époque et je me suis mise à cuisiner, je pense que ça m’a beaucoup aidé.

Quels sont les effets positifs de ce changement alimentaire ?

Une gestion de l’intensité des symptômes, la découverte d’un confort digestif que je n’avais jamais eu de ma vie ( breaking news : on est pas obligé d’être ballonné après les repas!), un sentiment de contrôle sur la maladie. Une meilleure connaissance de moi même. Des instincts aiguisés (je me dirige très naturellement vers les aliments dont j’ai besoin)

Aujourd’hui comment le vis tu ?

Super bien !

Pour rien au monde je ne ferais marche arrière. Même si je venais à guérir miraculeusement je ne reprendrais pas l’alimentation que j’avais avant.

J’ai découvert une variété d’aliments, je mange de bonnes choses, je m’alimente intelligemment, je m’éclate à cuisiner, à publier mes recettes, à partager avec d’autres personnes qui sont sensibilisées à tout ça.

Il m’arrive même souvent de penser que la maladie m’a rendu service, sans elle je n’aurais sûrement jamais eu la chance de prêter attention à mon alimentation comme je le fais aujourd’hui et je serais vraiment passée à côté de quelque chose !

Peux-tu partager ici avec nous tes 3 astuces pour une transition alimentaire en douceur ? 

  • Faire le point sur nos motivations, comprendre qu’il ne s’agit pas de se priver mais de s’aider, qu’on se veut du bien. Y aller progressivement, garder en tête le mantra « step by step », être bienveillant et pas trop exigeant avec soi même.
  • Cuisiner si on aime ça, essayer si on aime pas (parce qu’après tout, qui sait?) oser goûter de nouveaux aliments.
  • Partager avec des gens qui font la même démarche (instagram, les blogs, les forums), c’est hyper porteur et tellement enrichissant !

Et pour ceux qui souhaitent s’y mettre, les 3 recettes qui changent ta vie ?

  • le houmous ( j’adore ! j’en ai toujours un bol au frigo, pour les petites faims, dans les salades, à la place du beurre dans les sandwichs, pour l’apéro…)
  • la nice cream ( des fruits surgelés que je mixe avec des purées d’oléagineux, du cacao, mon dessert chouchou du printemps/été…et ça fait quand même nettement moins culpabiliser qu’un mars glacé ! )
  • le beurre de pomme ( pomme et purée d’amande, une tartinade de folie sur les pancakes du petit dèj!)

Merci Sarra pour ce beau témoignage plein de positivité et d’espoir ! 

 

Vous trouverez ICI ses jolies recettes et également sur Instagram sous le nom de @quinoaetbasmati

 

Belle journée à tous ! 🙂 

Un commentaire Ajoutez le vôtre

  1. roijoyeux dit :

    vive l’alimentation qui soigne, et qui est bonne à manger !!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s